Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
humour du jour

autruche

29 Avril 2011 , Rédigé par manu Publié dans #blagues

Un homme entre dans un bar avec une autruche derrière lui.
Comme il s'assied, le patron arrive et prend la commande.
L'homme dit: Je prendrai une bière. Il se tourne alors vers l'autruche et lui demande: Et toi ?
Je prendrai une bière aussi, répond l'autruche.
Le patron amène les deux bières et dit : Cela fera 4.50 € s'il vous plait.
Le type plonge la main dans sa poche et sort la somme exacte.
Le jour suivant, l'homme et l'autruche reviennent, l'homme demande une bière et l'autruche demande la même chose.
À nouveau, l'homme met la main dans la poche et sort la somme exacte demandée.
Cela devient une routine, chaque soir les deux reviennent dans le bar.
Comme d'habitude demande le patron.
Pour changer, je vais prendre un double scotch, dit l'homme.
Pour moi aussi, dit l'autruche.
Cela fera 6.75 € dit le patron.
À nouveau, l'homme plonge la main dans sa poche et en ressort la somme exacte qu'il place sur le comptoir.
Le patron ne peut retenir plus longtemps sa curiosité.
Excusez-moi, monsieur.
Comment arrivez-vous à sortir de votre poche la somme exacte à chaque fois ?
Eh bien, dit l'homme, Il y a des années, j'étais en train de nettoyer mon grenier quand j'ai trouvé une vieille lampe.
Quand je l'ai frottée, un génie est apparu et m'a offert deux souhaits.
Mon premier souhait a été de pouvoir toujours payer ce qu'on me demandait juste en mettant la main dans la poche et en ressortir la somme exacte.
Bien vu !, Répond le patron, la plupart des gens aurait demandé un million d'€ ou quelque chose du genre mais ainsi vous serez aussi riche que vous le voulez aussi longtemps que vous vivrez.
Exact ! Que ce soit pour un litre de lait ou une Rolls Royce, la somme exacte est là, dit l'homme.
Le patron demande alors: Encore une chose, monsieur, et l'autruche ?
L'homme répond: C'est là que j'ai merdé... pour mon deuxième voeu, j'ai dit que je voulais une poulette avec des grandes jambes.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article