Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
humour du jour

Articles récents

48 heures chrono

23 Janvier 2012 , Rédigé par manu Publié dans #blagues

Un médecin téléphone à un patient :

- Allô ? J'ai deux mauvaises nouvelles pour vous. La première, c'est que j'ai reçu les résultats de vos analyses, et ils ne laissent aucun doute : vous avez quarante-huit heures à vivre, pas plus.

- Et la deuxième ? demande le malheureux.

- La deuxième, c'est que ça fait deux jours que j'essaie de vous joindre......

Lire la suite

Les massages breton, alsacien et lorrain

23 Janvier 2012 , Rédigé par manu Publié dans #blagues

Un breton raconte à ses amis :
"Hier soir, j'ai massé ma femme avec de l'huile aromatique, puis on a fait l'amour tellement intensément qu'elle a hurlé pendant cinq minutes!"

Le Lorrain qui entend ça, répond :
"Oui, pas mal ! Hier soir moi aussi, j' ai massé ma femme avec du beurre aromatique. Après, on a fait l'amour tellement fort qu'elle a hurlé pendant 15 minutes!

L'alsacien intervient à son tour:
"Moi, je l'ai massé avec du chocolat. Ensuite on a fait l' amour et elle a hurlé pendant 3 heures!"

Les deux autres, curieux et stupéfaits:
- pendant trois heures ?
- j'ai essuyé mes mains sur les rideaux !

Lire la suite

tu veux te battre, pas moi...

23 Janvier 2012 , Rédigé par manu Publié dans #images animaux

Lire la suite

la vie d'un homme

23 Janvier 2012 , Rédigé par manu Publié dans #humour

Célibataire :

 

Marié :

 

Divorcé :

Lire la suite

J'm'appelle Gaston, J'chauffe un camion, j'men va à Boston

23 Janvier 2012 , Rédigé par manu Publié dans #blagues

Il était une fois un camionneur qui s'appelait Gaston. Il chantait toujours à tue-tête dans son camion. Voici les quelques mots de sa superbe chanson :

"J'm'appelle Gaston, J'chauffe un camion, j'men va à Boston"

Après un bon bout de chemin, Gaston décide d'arrêter de chanter pour écouter la radio. Il se met sur le poste désigné pour cette ville et continue son chemin.

Radio : "Alors bonsoir à tous nos auditeurs, nous voudrions vous informer qu'il y a des extra-terrestres qui rôdent dans le coin de Boston, prière de faire attention".

Gaston n'en croyait pas ses oreilles. Il éclate de rire, ferme sa radio et recommence à chanter.

"J'm'appelle Gaston, j'chauffe un camion, j'men va à Boston".

Tout à coup, Gaston aperçoit des lumières rouges qui clignotent dans la forêt.

Curieux, en repensant à ce qu'avait dit les animateurs de radio, Gaston décide de se rendre dans les bois pour voir si c'est bel et bien vrai qu'il y avait des extra-terrestres.

Il se range en bordure de l'autoroute et commence sa marche dans la forêt. Il tasse les feuillages tout en se cachant pour ne pas être vu par les extra-terrestres.

Quand tout à coup, il aperçoit une tête. Gaston dit :
"Eille, eille, moi j'm'appelle Gaston, j'chauffe un camion pis j'va à Boston.

L'extra-terrestre répond :
"Moi j'm'appelle Roger, chui ambulancier pis jété en train d'chier"....

Lire la suite

président arabe

22 Janvier 2012 , Rédigé par manu Publié dans #blagues

Un président arabe en pleine conférence au Maghreb "Mi cher Compatrioute, li zaméricain il zon parti dan la loune. Eh ben nou on va li montri si koi la tiknoulougie di zarab.on va yalé dans li souleil" la foule l'acclame jusqu'a ce qu'une femme prenne la parole : "mé misiou li prizidon, si on part dan li soleil on va crami coume di brouchete !"
le président répond : "ispice di kounass, on va yalé la noui !

Lire la suite

expatrié

22 Janvier 2012 , Rédigé par manu Publié dans #blagues

Un jeune cadre est envoyé par sa société en poste dans un pays lointain. Le temps de régler un certain nombre de problèmes matériels et d'être certain de rester là-bas, il part seul, sans sa femme.

Au bout de quelques mois sa situation semble stable, il a trouvé une maison, et il fait venir son épouse.

Le lendemain de son arrivée, le mari se lève tôt pour aller au bureau et part discrètement en la laissant dormir.

Une demi-heure plus tard la domestique la secoue en disant :
- Allons, mademoiselle, réveillez-vous ! Il faut vous habiller et rentrer chez vous......

Lire la suite

pénis vaudou

22 Janvier 2012 , Rédigé par manu Publié dans #blagues

C'est une jeune femme en manque qui va dans une sex-shop dans le but de s'acheter un vibromasseur. Elle demande au vendeur de lui offrir ce qu'il y a de meilleur. Le vendeur lui sort le tout dernier modèle : le «Pénis Vaudou». Puis, il explique à sa cliente le fonctionnement de l'appareil :
- Ce vibrommasseur est révolutionnaire. Vous n'avez qu'a dire «pénis vaudou» deux fois, puis l'endroit où vous voulez qu'il aille et il y ira.
La jeune femme, sceptique, demande si elle peut l'essayer et dit :
- Pénis vaudou, pénis vaudou, dans ma main.
Le vibromachin se rend aussitôt dans sa main. Stupéfaite, elle se décide illico à l'acheter. En entrant dans sa voiture, impatiente, elle s'empresse de l'essayer :
- Pénis vaudou, pénis vaudou, entre mes deux jambes.
Un peu plus tard, comme la jeune femme ne roulait pas très droit, un policier l'interpelle :
- Vous devez être saoule, madame, pour conduire de cette façon.
- Ce n'est pas ma faute, monsieur l'agent, c'est le Pénis Vaudou !
Le policier qui n'aime pas qu'on se moque de lui s'énerve :
- Pénis vaudou, Pénis vaudou, mon cul !

Lire la suite

suppositions

22 Janvier 2012 , Rédigé par manu Publié dans #blagues

A l'école, l'institutrice explique aux élèves ce qu'est une supposition. Puis, pour vérifier qu'ils ont bien compris, elle leur demande de faire une phrase avec " je suppose ".

Un gosse lève la main.
- Ma cousine est revenue de vacances toute bronzée. Je suppose qu'elle a eu du beau temps.
- C'est très bien. A toi, Pierrot...
- L'autre jour j'ai croisé le docteur qui sortait de la maison des voisins. Je suppose qu'il y avait quelqu'un de malade.
- Parfait. Quelqu'un d'autre ?

Le petit Nicolas lève le doigt.
- Hier, j'ai vu mémé qui traversait la cours avec le New York Times sous le bras. Comme elle ne parle pas un mot d'anglais, je suppose qu'elle allait aux cabinets......

Lire la suite

très pudique

22 Janvier 2012 , Rédigé par manu Publié dans #blagues

Une trés belle femme va chez le médecin. Il doit l'examiner, et, pour ce faire, lui demande donc de se déshabiller.
- "Je suis trés pudique, vous savez... Pourriez-vous éteindre la lumière pendant que j'enlève mes vêtements ?"
Le docteur obéit. Elle lui dit ensuite, dans le noir :
- "Où dois-je poser mes habits ?
- Sur la chaise, à côté des miens."

Lire la suite