Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
humour du jour

Articles récents

Toto au Congo

29 Décembre 2010 , Rédigé par manu Publié dans #blagues

Dans un village du Congo, la grand-mère du petit Toto l'envoit chercher de l'eau à la mare. Toto s'en va avec son seau, et lorsqu'il s'apprête à lancer le seau dans l'eau, il voit au beau milieu de la mare les deux yeux d'un crocodile qui l'observent. Au comble de la frayeur, Toto laisse tomber le seau et rentre chez lui quatre à quatre. Le voyant revenir sans son seau, grand-mère lui dit:
- Et alors Toto, qu'as-tu fait de ton seau?
Et l'eau?
Et Toto lui répond, encore paniqué:
- Mamie, je ne peux pas aller chercher de l'eau à la mare, il y a un gros crocodile dedans qui m'a regardé droit dans les yeux lorsque j'allais prendre de l'eau - Ne t'occupe pas de ce croco, Toto.
Il est dans la mare depuis une dizaine d'années maintenant et il n'a encore blessé personne.
Il a certainement eu plus peur de toi que tu n'en as eu de lui!
Et Toto lui dit:
- Tu sais mamie, si il a eu aussi peur de moi que j'en ai eu de lui...
alors l'eau de la mare n'est plus consommable!

Lire la suite

pellicules

29 Décembre 2010 , Rédigé par manu Publié dans #dessins

pellicules.jpg

Lire la suite

réflexion sur l'alcool

29 Décembre 2010 , Rédigé par manu Publié dans #humour

Un troupeau de moutons ne peut se déplacer qu'à la vitesse du mouton le plus lent.
Quand le troupeau est pourchassé, ce sont les plus lents et les plus faibles qui sont attaqués en premier.
Cette sélection naturelle est bonne pour le troupeau en général, parce que la vitesse du troupeau augmente à mesure que les plus lents et les plus faibles sont éliminés.

De la même façon, le cerveau humain peut fonctionner plus vite sans ses cellules les plus lentes.
Comme on le sait aujourd'hui, la consommation d'alcool détruit les cellules du cerveau.
Naturellement ce sont les cellules les plus les lentes et les plus faibles qui sont détruites en premier.

On peut donc en déduire que la consommation d'alcool élimine les cellules les plus faibles, rendant ainsi notre cerveau de plus en plus performant.
Ce qui explique pourquoi on se sent toujours un peu plus intelligent après 4 ou 5 apéros !!!...

Lire la suite

pêcheur belge

28 Décembre 2010 , Rédigé par manu Publié dans #blagues belges

C'est un belge qui pêche dans un petite rivière à la frontière avec la France. Tout d'un coup, son ami vient chez lui et lui demande :

"Alors, ça mord la pêche ?"

Le premier lui répond : "Oui, mais j'attrape que des poissons belges, et surtout pas de français !"

Le second, soucieux : "..., comment fais-tu pour reconnaître un poisson belge d'un poisson français ?"

Le premier, en riant, lui indique : "Ben c'est simple, les poissons français, ils ont tous une grande gueule !"

Lire la suite

arrière de 206

28 Décembre 2010 , Rédigé par manu Publié dans #images

arriere-de-206.jpg

Lire la suite

tempête

28 Décembre 2010 , Rédigé par manu Publié dans #blagues

Un bateau est pris dans une violente tempête et coule. Seul rescapé, un marin marseillais, accroché à une planche, échoue sur une île déserte.

Heureusement il y a de l'eau douce, des fruits à profusion, et la mer est remplie de poissons, ce qui lui permet de survivre.

Le temps passe et au bout de plusieurs mois, un point grossit à l'horizon.

Un radeau apparaît.

Il s'échoue sur la plage et une superbe naufragée débarque en s'écriant (avé l'assent) :
-Oh ! Bonne Mère ! Quelle île !
Et le Marseillais s'exclame :
- Té ! Je rêve ! Une femme et en plus une Marseillaise ! Oh ! Cousine !
- Je t'offre un verre pour ton arrivée ? T'aimes l'eau ?
- C'est parfait, dit la fille, moi j'ai le pastis. Elle sort de sa trousse de survie une bouteille de 51.

Le Marseillais est ébahi. Il lui dit :
- Je m'excuse, je n'ai que des fruits pour l'accompagner.
- J'ai ce qu'il faut, dit la fille en sortant des olives.

Le Marseillais est aux anges.

Quand ils ont terminé leur apéritif, la fille lui demande :
- Ça fait longtemps que tu n'as pas vu une femme ?
- Pardi ! Six mois.
Alors elle se rapproche de lui et lui dit d'une voix douce :
- Ça te plairait de tirer un p'tit coup ?
Et le Marseillais extasié s'écrie :
- Oh ! Putaing ! Ne me dis pas que tu as amené les boules !...

Lire la suite

accouchement

27 Décembre 2010 , Rédigé par manu Publié dans #blagues

Dans la salle d'attente d'une clinique d'accouchement, deux futurs papas grillent nerveusement cigarette sur cigarette.

Soudain la porte s'ouvre et une infirmière se dirige vers l'un d'eux.
- Mes félicitations ! Vous avez un beau petit garçon...

L'autre se lève d'un bond.
- Je suis désolé, mademoiselle, j'étais là avant monsieur !...

Lire la suite

bien au chaud

27 Décembre 2010 , Rédigé par manu Publié dans #images animaux

insolites--1-.jpg

Lire la suite

dans un tunnel

27 Décembre 2010 , Rédigé par manu Publié dans #blagues belges

En prenant le train, un Belge, un Français et une très jolie Suédoise se retrouvent dans le même compartiment.

Le train entre soudain dans un long tunnel, laissant les voyageurs dans une obscurité totale pour plusieurs secondes.

Dans le noir complet, on entend alors dans le compartiment le son d'un gros bisou suivi du bruit d'une claque violente.

Lorsque le train sort finalement du tunnel, le Belge et la jeune Suédoise sont assis comme si rien ne s'était passé.
En revanche, le Français plaintif se tient la joue. Apparemment, c'est lui qui a pris la grande claque dans la figure !

La jeune Suédoise songe à ce qui a pu se passer : "Le Français a essayé de m'embrasser dans l'obscurité mais il s'est trompé et a embrassé le Belge, qui lui a retourné une grande claque...".

Le Français pense lui aussi : "Le Belge a dû essayer d'embrasser la fille, et en voulant lui donner une claque, elle l'a raté et m'a malheureusement frappé".

De son côté, le Belge se dit : "Quelle rigolade... Au prochain tunnel, je refais le bruit du baiser et je donne une autre baffe à cet abruti de Français !"

Lire la suite

famille

26 Décembre 2010 , Rédigé par manu Publié dans #blagues

Dans une famille où les parents divorcent, le juge demande à l'enfant :
- Alors, mon petit, tu voudrais habiter chez lequel de tes parents ?
- En tout cas pas chez ma mère, elle me bat.
Le juge regarde la mère d'un air méchant et continue :
- Alors dans ce cas, il reste ton père...
- Ah non, pas mon père non plus, il me bat aussi.
Toujours d'un air accusateur, le juge fixe les parents et pour finir :
- Mais alors, chez qui tu voudrais habiter ?
- J'aimerais habiter au PSG, parce qu'eux au moins, il n'ont encore battu personne !

Lire la suite